Depuis quelques années, la santé et le bien-être des populations s’affirment comme de véritables enjeux d’aménagement du territoire. Les collaborations entre le monde de l’urbain et celui de la santé se renforcent. Convaincues, des agences d’urbanisme investissent et expérimentent la prise en compte de ces enjeux dans les stratégies de planification et de projets urbains, à différentes échelles et sur différents territoires. Mais investir ces sujets interroge encore : quelles approches privilégier ? Quels acteurs impliquer ? Quels outils et démarches mobiliser ? Cet atelier vise à questionner ces pratiques pour les renouveler, et proposer un appui aux agences d'urbanisme pour une approche qualitative et transversale de la santé et du bien-être. 

L’atelier propose un coup de projecteur sur 4 missions menées par les agences d’urbanisme et leurs partenaires, illustrant la diversité des approches d’ores et déjà à l’œuvre pour un urbanisme favorable à la santé.
Temps 1 / Echelle du projet d’aménagement prise en compte de l’expertise habitante

Interventions de Jasmine Marty, chargée d'études et de projets pédagogiques, IFERISS, Geneviève Bretagne, AUAT et Violaine Colonna d'Istria, AUDCM
Temps 2 / Explorer les pistes offertes en termes de planification et de politiques sectorielles

Interventions de Claire-Marie Rouchouse, EPURES et Manon Mommeja, UrbaLyon
Les retours d’expérience sous format flash poseront les bases d’échanges en groupe, sur les déterminants de chaque approche, les méthodes et outils, et les acteurs à impliquer. Mobilisant l’intelligence collective, ils questionneront nos pratiques pour mieux les renouveler et produire une synthèse destinée à guider les urbanistes dans leurs approches qualitatives et transversales de la santé et du bien-être.

Atelier piloté par Claire-Marie Rouchouse (Epures), Geneviève Bretagne (AUAT) et Violaine Colonna d’Istria (AUDCM).

Un facilitateur graphique contribuera à la restitution des échanges sous forme de fresque murale.
 

 

 

Partagez !